Bilan de compétences

Un outil de concertation et de dynamisation
D'une durée de 16 à 24 heures réparties sur environ deux mois, sous forme d'entretiens individuels, le bilan de compétences permet de réfléchir de façon approfondie, avec l'aide d'un conseiller qualifié, sur ses souhaits, ses acquis, ses contraintes, ses motivations.
Il débouche sur un projet professionnel, avec un plan d'action précis et cadré dans le temps. Ce projet peut passer par de la formation et/ou de la VAE (Validation des acquis de l'expérience)
 

Ce que vous pouvez en attendre

Il permet :
  • Une vision plus claire de votre situation professionnelle et une capacité à mieux vous  projeter dans votre avenir professionnel
  • Une prise de conscience et une formalisation de vos compétences
  • L’élaboration d’un portefeuille de compétences
  • L'identification des types de fonctions que vous pourriez occuper
  • Le repérage de besoins en formation ou en VAE (validation des acquis de l'expérience) (lien)
  • La préparation à l’entretien professionnel
  • La capacité d’argumenter votre projet professionnel
  • L’acquisition d’outils et de méthodologies utiles à votre orientation tout au long de la vie

Pour l'entreprise, il permet :
  • Une meilleure gestion des compétences des salariés
  • L'élaboration d'un plan de formation individualisé
  • L'anticipation des besoins d'évolution des salariés


Comment il se déroule

Il comprend plusieurs étapes


Un entretien d'information
  • Présentation du centre
  • Informations sur le bilan de compétences, la démarche, la méthode et les outils
Une phase d'analyse de la demande
  • Définition et analyse des besoins et demandes du bénéficiaire
  • Formulation des objectifs
  • Construction d'un parcours sur mesure
Une phase d'investigation
  • Repérage de la trajectoire professionnelle et personnelle
  • Analyse des intérêts, motivations, valeurs, priorités et choix de vie
  • Identification des compétences, des potentialités ainsi que leur transférabilité
  • Réflexion sur les orientations professionnelles possibles
  • Confrontation des hypothèses de changement à l'environnement
  • Accompagnement dans la construction d'un projet réaliste

Une phase de conclusion
  • Elaboration de la stratégie professionnelle à mettre en œuvre
  • Finalisation des principales étapes de la mise en œuvre du ou des projets(s) professionnel(s)
  • Ecriture en commun du "document de synthèse". Ce document, propriété exclusive de la personne, précise les circonstances du bilan, le projet défini, les compétences, aptitudes et le plan d'action qui a été établi

Un suivi à 6 mois
Le conseiller reprend contact avec le bénéficiaire pour faire le point sur l'avancée du ou des projet(s) professionnel(s) et recentrer les démarches en cas de difficultés dans la mise en œuvre


Le cadre réglementaire

Le bilan de compétences repose sur une démarche volontaire
Il se déroule en toute confidentialité avec les conseillers des centres de bilan de l'Éducation Nationale, dans un cadre règlementaire précis : durée du congé bilan, modalités de demande  auprès de son employeur,  prise en charge financière, rémunération pendant le congé bilan, principes déontologiques…
Il concerne les salariés du secteur privé comme du secteur public


Une démarche interactive

Le bilan de compétences est une démarche interactive qui repose autant sur l’implication du bénéficiaire que sur celle du conseiller
Le conseiller bilan
  • écoute, explicite, et reformule
  • favorise le questionnement et la réflexion
  • éclaire le bénéficiaire dans la compréhension de sa problématique professionnelle
  • apporte des éléments méthodologiques et d'information
  • guide l'analyse, synthétise
  • aide au passage à l'action
Le bénéficiaire du bilan
  • engage un travail de réflexion accompagné sur son histoire professionnelle
  • fournit des éléments d'information,  et analyse
  • formalise par écrit
  • s'informe et se documente
  • recherche et contacte des interlocuteurs pour confronter son projet avec la réalité
  • hiérarchise ses priorités, dégage des actions et des leviers de changements
  • rédige des documents de présentation de type CV, lettres de motivation…


Comment le financer

En contactant votre entreprise
Le financement du bilan de compétences peut être assuré par l’entreprise ou son OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) dans le cadre du plan de formation

En contactant votre OPACIF
Lorsque la démarche est de votre initiative, vous pouvez contacter directement votre OPACIF (organisme paritaire collecteur agréé au titre du CIF) pour obtenir un congé bilan de compétences
Le bilan peut être réalisé hors temps de travail. Dans ce cas une demande d’autorisation à l’employeur n’est pas nécessaire
Le bilan de compétences est éligible, depuis le 01 janvier 2017, au compte personnel de formation (CPF) : code 202.

NB : des conditions particulières existent pour les salariés en CDD ou intérimaires

Pour en savoir plus, interrogez votre responsable Ressources Humaines ou votre responsable de formation ou contactez l’un de nos centres de bilan : espacebilanorientation@ac-toulouse.Fr

Vous pouvez également le financer à titre personnel